La Mission d’observation électorale de l’OEA en Haïti souligne les améliorations apportées à la journée électorale

21 novembre 2016

 

La Mission d'observation électorale de l'Organisation des États Américains en Haïti (MOE-OEA) pour les élections du 20 novembre en Haïti a présenté aujourd'hui son rapport préliminaire et a souligné les améliorations apportées au déroulement du jour du scrutin.

 

Malgré les défis occasionnés par le passage de l'ouragan Matthew, la Mission dirigée par l'ancien Sénateur uruguayen Juan Raúl Ferreira a tenu à saluer les efforts déployés par l'ensemble des acteurs nationaux ayant permis un meilleur déroulement du jour du scrutin, notant au passage la plus grande implication des responsables nationaux dans la prise en charge du processus.

 

La Mission de l'OEA a déployé 130 observateurs originaires de 24 pays dans les 10 départements du pays. Le jour du scrutin, ils étaient présents dès l'ouverture des bureaux de vote jusqu'au décompte des voix. Au total, ils ont visité 474 centres de vote. Les observateurs de l'OEA assureront une présence continue au Centre de tabulation des votes (CTV) jusqu'à la publication des résultats préliminaires. Ils observeront également la phase de contestation.

 

Même si le vote n'est pas obligatoire en Haïti et que la loi ne prévoit pas de seuil minimum, la Mission se dit préoccupée parce ce qui semble être un faible taux de participation lors de l'élection d'hier et elle encourage les autorités haïtiennes et les acteurs politiques à prendre les mesures nécessaires pour encourager la participation électorale.

 

Dans les semaines à venir, la Mission présentera au Conseil Electoral Provisoire (CEP) un rapport contenant des recommandations à être considérées pour les élections du 29 janvier 2017.

 

Référence : F-223/16